Séminaires du LGI2P - archives 2009







aa

Séminaire du 2 Décembre 2009
a
Titre :
Méta-heuristiques récentes et leur adaptation au problème de la coloration de graphes
Auteurs : Nicolas Zufferey (Professeur à HEC Genève & Université de Genève)
Résumé: Les méta-heuristiques suivantes vont être discutées et adaptées au problème de la coloration de graphes : Ant Local Search (ALS) et Variable Space Search (VSS).
Dans la plupart des algorithmes de fourmis, le rôle de chaque fourmi est de construire une solution de manière itérative. Cependant, dans ALS, nous proposons de considérer chaque fourmi comme un algorithme de recherche locale où à chaque itération, conformément aux autres algorithmes de fourmis, la solution courante est modifiée en tenant compte de la force gloutonne et des traces. Nous proposons également une manière de réduire l’effort de calcul associé à chaque décision que doit prendre une fourmi.
Dans VSS, l’idée principale est de changer de type d’espace de solutions (et de structures de voisinages ainsi que de fonctions objectives), lorsque la recherche est bloquée dans un espace de solutions.
Notes: Slides

Séminaire du 22 Octobre 2009
a
Titre :
Techniques de visualisation d'informations et cartes de connaissance dynamiques pour le web sémantique
Auteurs : Michel Crampes, Jeremy de Oliveira-Kumar, Sylvie Ranwez, Jean Villerd
Résumé: Depuis plus de trente ans, on vit un paradoxe. Les communautés CHI (Computer Human Interaction), InfoVis, etc. proposent de multiples solutions pour représenter l'information et la connaissance de manière graphique. Or, A part de rares cas isolés qui ont un peu de succès (treemap, touchgraph, graphes de réseaux complexes, ...), on voit toujours des listes immenses en sortie de requêtes, des organisations en arbres des archives, ou bien encore des grilles plates de photos. Nota : le sujet est stratégique vu par exemple le succès d'interfaces innovantes comme l'iPhone actuellement.
On attend de l'InfoVis les trois grands objectifs suivants :
- démêler la complexité pour des bases d'information et de connaissances massives,
- révéler les relations entre entités,
- permettre une navigation et une interrogation aisée,
- accessoirement de l'esthétisme voire du ludique.
Après un tour d'horizon synthétique et spectaculaire du bestiaire de l'InfoVis nous présentons nos travaux originaux qui marient les techniques de simulation de forces moléculaires (Force Directed Placement) et les "treillis de Galois Objets". On prendra pour exemples d'application les collections de photos sociales, et la vente à distance (VAD). Nous ferons des démos !
Notes: Slides

Séminaire du 24 Septembre 2009
a
Titre :
SAX, une méthode de détection d'intrusion qui préserve le caractère privé des données et des programmes
Auteurs : Francois Trousset, Pascal Poncelet, Florent Masseglia, Nichal Verma
Résumé: To overcome the problem of attacks on networks, new Intrusion Detection System (IDS) approaches have been proposed in recent years. They consist in identifying signatures of known attacks to compare them to each request and determine whether it is an attack or not. However, these methods are set to default when the att ack is unknown from the database of signatures. Usually this problem is solved by calling human expertise to update the database of signatures. However, it is frequent that an attack has already been detected by another organization and it would be useful to be able to benfit from this knowledge to enrich the database of signatures. Unfortunately this information is not so easy to obtain. In fact organizations do not necessarily want to spread the information that they have already faced this type of attack. In this paper we propose a new approach to intrusion detection in a collaborative environment but by preserving the privacy of the collaborat ive organizations. Our approach works for any signature even if it needs a complex program to be detected and insure that no information is disclosed on the content of any of the sites. For this pupose, we have developped a general method (SAX) that allows to compute any algorithm while preserving privacy of data and also of the program code which is computed.
Notes: Slides

Séminaire du 18 Juin 2009
a
Titre :
LASDOP : un projet pluridisciplinaire
Auteurs : Isabelle Marc
Résumé: Quand un ophtalmologue rencontre des électroniciens … de quoi parlent-ils ?
L’objectif de ce séminaire est de présenter l’avancement des travaux menés dans le cadre de la conception d’une prothèse visuelle, selon deux axes : la partie « physique », avec l’étude de l’interaction lumière / tissu biologique, et la partie « image », avec la définition des analyses permettant l’extraction d’information pertinente. Nous nous interrogerons sur les  richesses et les inconvénients,  les joies et les désespoirs de la pluridisciplinarité et de l’interopérabilité …
Notes: Slides

Séminaire du 28 Mai 2009
a
Titre :
Détection robuste de primitives image
Auteurs : Philippe Montesinos
Résumé: Nous allons nous intéresser ici à la détection robuste de primitives de nature différentielle contours, lignes, coins dans des images en niveau de gris ou couleur. Tout d’abord, nous présentons un état de l’art des méthodes existantes : filtrage et opérateurs différentiels, méthodes perceptuelles, etc. en les situant les unes par rapport aux autres et en analysant les résultats obtenus. Dans un deuxième temps nous proposons une nouvelle approche pour la détection de contours et de coins intégrant des notions de filtrage anisotrope et d’organisation perceptuelle. Nous montrons l’utilité ce cette nouvelle technique sur le problème difficile de la recherche de personnes sur des images en provenance d’internet.
Notes: Slides

Séminaire du 23 Avril 2009
a
Titre : Développement de l’interopérabilité des systèmes : concept et application
Auteurs : Nicolas Daclin
Résumé: Longtemps considéré comme une problématique uniquement informatique, traitée au niveau d’applications logicielles, le concept d’interopérabilité s’étend progressivement et couvre maintenant les niveaux d’abstraction élevés de l’entreprise comme par exemple les niveaux des processus industriels, organisations et prise de décision. Cette présentation à deux objectifs. D’une part, nous présentons les travaux récemment réalisés sur le développement de l’interopérabilité des entreprises. D’autre part, nous montrons comment le concept d’interopérabilité a été appréhendé dans le projet ANR ISYCRI, focalisé sur le développement de l’interopérabilité dans les processus collaboratifs
Notes: Travail appliqué dans le cadre du projet ANR ISYCRI. Slides

Séminaire du 26 Mars 2009
a
Titre: Détection d’opinion : Comment déterminer les adjectifs d’opinion d’un domaine donné ?
Auteurs: Ali Harb, Gérard Dray, Michel Plantié, Mathieu Roche, François Trousset, Pascal Poncelet
Résumé: L’extraction automatique d’opinions sur le web 2.0 est un domaine de recherche de plus en plus étudié. Elle utilise souvent deux méthodes à vocations différentes : soit des méthodes fondées sur l’apprentissage par la constitution de corpus en vue d’établir des modèles pour la classification, soit rechercher des mots caractéristiques tels que les adjectifs qui contribueront à la classification des textes. Dans ce dernier cas, les outils existants utilisent des dictionnaires généraux, et possèdent des limites : pour certains domaines, des adjectifs peuvent être inexistants voire contradictoires. Dans cet article, nous proposons une nouvelle approche de création automatique de dictionnaire d’adjectifs intégrant la connaissance du domaine. Les expériences menées sur des données réelles ont montré l’intérêt de notre approche comparativement à une méthode plus classique par apprentissage.
Notes: Travail présenté à la conférence internationale CSTST 2008. Slides

Séminaire du 20 Février 2009
aa
Titre: Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d'implantation et d'extension sur les machines d'états
Auteurs: Thomas Lambolais, Anne-Lise Courbis, Hong-Viet Luong
Résumé: Nous nous intéressons à la construction de spécifications comportementales UML selon une démarche de raffinements successifs visant à construire un modèle détaillé, proche d'un modèle de l'implantation, à partir d'un modèle abstrait initial. Nous cherchons à savoir définir et vérifier une relation de raffinement entre modèles. La relation de spécialisation proposée entre classes d'un modèle objet s'apparente à une relation de raffinement, malheureusement, cette relation n'est pas définie sur les machines d'états UML. La solution que nous proposons consiste à transformer les machines d'états en systèmes de transitions étiquetés (LTS) et à définir la notion de raffinement sur ce formalisme. Dans un premier temps, nous montrons comment mettre en oeuvre la relation grâce à l'implantation des relations d'extension et d'implantation sur les LTS, ce qui n'a pas été réalisé à un coût raisonnable jusqu'ici. Dans un second temps, nous abordons la traduction de machines d'états UML vers des LTS. Les résultats de vérification obtenus sur les systèmes de transitions peuvent être réinterprétés sur les machines d'états UML, afin de proposer des corrections si nécessaire.
Notes: Travail présenté à la conférence francophone AFADL 2009. Slides


a

<< Séminaires 2010


Christelle (DOT) Urtado (AT) mines-ales (DOT) fr - Tel. 04 66 38 70 30 - Mise à jour Septembre 2014